Napoléon Bonaparte, miniature sur ivoire, collection Sophie Desestoiles

RETROUVAILLES

  Au début de l'année 1998, je me suis mise en route, quittant une vie sans horizon ni espérances. Au mois de juin, alors que j'étais en quête , j'ai reçu en esprit  l'idée que je devais aller en Orient. Je n'avais alors jamais quitté l'Europemais cet appel était si fort que sans hésiter j'ai pris un vol pour le Levant.

L'Orient m'appelait, je suis allée en Orient. C'est là que je l'ai retrouvé, près du château de la mer où séjourna jadis Louis IX.
Que faisait-il en ce lieu, sinon se chercher lui-même ? Mais il n'avait pas encore la mémoire de son passé, ni moi . Sur le moment, nous ne nous sommes reconnus qu'inconsciemment. Ce n'est qu'une fois revenue en France, une quarantaine de jours après mon retour, que le premier souvenir a soudainement illuminé mon esprit , celui de saint Louis, puis d'autres souvenirs sont remontés à la surface de ma conscience et je l'ai amené à faire ce gigantesque travail de révisions qui transforme en profondeur et donne de la hauteur.

Tout ce que j'affirme est très véritable, tout ce dont je témoigne est très vérifiable.

   


Statue de Louis IX, du XIIIème siècle

  • Alexandre le grand

  • Saint Louis

  • Napoléon Bonaparte


Photo prise par moi, dans le Khan el Franj, non loin du château de la mer. A comparer avec les visages précédents.


Faut-il le nommer ?


Vers l'âge de trente-trois ans

Longtemps j'ai espéré son retour pour la France
Mais depuis des années il garde le silence

Et sans doute aujourd'hui a-t-il bien mieux à faire

L'époque est révolue où il croisait le fer

 

Où est-il ? Que fait-il aujourd'hui ? A-t-il pris la mesure de lui-même par cet immense travail de réminiscences auquel la destinée l'a mené, a-t-il réussi à accepter, à intégrer tout son passé sans être écrasé sous son propre poids ? Et quel passé ! Vous comprendrez mieux quelles furent ses incarnations précédentes en lisant la section intitulée "Réflexions sur l'Histoire".

Une chose est sûre : aujourd'hui, il fait silence, on ne l'entend pas. Quelles sont ses pensées en considérant l'état actuel de ce pays qu'il a tant aimé, La France ? Et l'ensemble de la situation sur terre ? Devant le désastre, mieux vaut peut-être se taire.

 

Un être si élevé, maître de ses destinées,

Agit donc pour les siècles et non sur les années